Photoshop, difficile à maîtriser ? Et bien pas tant que ça !

Posted on Posted in Graphisme

Apprendre à utiliser Photoshop

Qui ne connait pas, ne fût-ce que de nom, cet outil de retouche photo ? Mais Photoshop, ce n’est pas uniquement ça, c’est aussi un logiciel qui permet de faire une multitude de choses côté graphisme.

Calques, masques de fusion, script : quel charabia !

Des mots qui pour vous paraissent venir d’un film de science fiction, ne sont finalement pas difficiles à comprendre une fois que l’on a l’outil Photoshop en main. Un peu de pratique, beaucoup de patience (oui parfois ça ne fonctionne pas comme on le voudrait !), mais au final, on est souvent content du résultat. Le tout est d’utiliser Photoshop régulièrement, de « chipoter » comme on dit, et vous verrez qu’au final, ce n’est pas si compliqué.

retouches magazine avec Photoshop

 

De plus en plus de magazines féminins (ou pas !) utilisent Photoshop pour enlever les petits défauts de leurs mannequins, voir carrément les transformer !

 

Non les filles (mais aussi les hommes…), sachez que toutes ces gravures de mode sont presque à chaque fois retouchées ! C’est ça aussi « la magie » de Photoshop…

Certes, ce logiciel n’est pas bon marché (surtout si vous voulez toute la suite avec Illustrator, etc,.. de chez Adobe), mais c’est un des meilleurs qui soit.
Si vous voulez vous exercer avant d’acheter Photoshop, il y a toujours moyen de télécharger la version CS2 (bon ok, pas récente, on est à la CS6 !) et ce gratuitement sur le site d’Adobe. Cela peut toujours vous aider à avoir une maîtrise de base et se familiariser avec les outils.

Help, je ne sais pas comment faire ?

Pas de soucis, de nombreux tutoriels existe sur le web pour vous faire découvrir Photoshop, et même plus. Pour ma part, quand je suis un peu perdue, je vais voir sur le site OpenclassRoom, leurs cours me rafraîchissent la mémoire ;-)

Quoi qu’il en soit, je ne peux plus me passer de cet outil, je l’utilise même pour les simples choses comme recadrer une photo ! Photoshop, l’essayer, c’est l’adopter ;-)

Géraldine